L’être en mots : respirer, respiration

“Il est des pensées qui, comme certaines fleurs, doivent se respirer lentement, en osant prendre le temps de ralentir le temps.” Jacques Salomé ; Pensées tendres à respirer au quotidien (2006)
Respirer, v. : — absorber et rejeter l’air par les voies respiratoires — Vivre, être en vie — Marquer un temps d’arrêt, souffler : laissez-moi respirer cinq minutes — Reprendre espoir (source Larousse)

Respirer, le cœur de la vie

Dès les premières minutes de notre vie, nous avons tous respirer en prenant notre toute première inspiration. Et les dernières minutes de notre vie seront dédiées à notre dernière expiration. Respirer nous fait donc nous sentir en vie. La respiration symbolise la vie.
C’est une fonction naturelle, tellement naturelle qu’on l’oublie parfois. Elle peut apporter beaucoup de choses au quotidien. En effet, parmi toutes les fonctions essentielles de l’Être humain, la respiration est l’une des seules que l’on peut réellement contrôler, maitriser, quand on le souhaite. C’est dans cette maitrise que nous trouvons une ressource indéfectible.

La respiration, le rythme de la vie

Chacun a déjà constaté que dans certaines circonstances notre rythme respiratoire change, s’accélère ou décélère comme les vagues de l’océan qui montent et redescendent sur la plage. Notre vie intérieure est rythmée par le monde extérieur, et nous devons régulièrement faire face à tout cela. En période de stress par exemple, notre rythme cardiaque augmente, notre respiration s’accélère… Il existe donc un lien étroit entre respiration, cœur et esprit. Ce lien existe dans un sens comme dans l’autre. C’est d’ailleurs sur cela que se fondent les techniques telles que la sophrologie ou d’autres. Maitriser sa respiration permet donc de mieux gérer ses émotions, son stress, ses réactions, ses ressentis…

La respiration pour se sentir mieux

Respirer est une base essentielle dans la sophrologie, la relaxation, la méditation, le yoga… La respiration s’inscrit dans toutes ses pratiques même si elle reste accessible à tous et donne accès à une véritable révolution intérieure quand on en a pris conscience.
Je vais vous présenter deux techniques de respiration. Mais il en existe d’autres.

1. La respiration abdominale

La respiration abdominale est quasi naturelle lorsqu’on est allongé sur le dos. Alors pour vous entrainer à cette respiration, vous pouvez vous allonger. Pour ceux qui ont du mal à visualiser le mouvement du ventre, vous pouvez poser sur ce dernier un objet léger en papier par exemple. Ainsi vous visualisez beaucoup plus facilement le ventre se gonfler à l’inspir et redescendre à l’expir. Pour cet exercice :
  • Fermez les yeux afin de vous concentrer sur votre respiration
  • Inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre uniquement
  • Expirez par la bouche doucement en laissant redescendre le ventre jusqu’à le rentrer afin d’en expulser tout l’air.
Vous pouvez faire cet exercice plusieurs fois de suite. La respiration abdominale est importante car elle permet une meilleure oxygénation du corps et une meilleure détente des organes abdominaux. La respiration abdominale fait rentrer jusqu’à 10 fois plus d’air dans votre corps que les respirations dites automatiques. Alors gonflez le ventre !

2. La technique dites d’urgence

Cette technique se base sur un rythme précis de respiration et demande une certaine pratique afin d’en voir les bénéfices rapidement. Elle se base sur 4 temps :
  • Inspiration par le nez pendant 3 à 5 secondes
  • Bloquer la respiration poumons remplis pendant 3 à 5 secondes
  • Expiration par la bouche pendant 3 à 5 secondes
  • Bloquer la respiration poumons vides pendant 3 à 5 secondes
Cet exercice est à faire plusieurs fois afin de bien schématisé le fonctionnement. Si vous pouvez faire cet exercice avec une respiration abdominale c’est encore mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.